Les Jeux Paralympiques

L´une des nouveautés du programme des Jeux Paralympiques de Rio 2016, le Paracanoë, est un sport récent. En 2009, la Fédération Internationale de Canoë (ICF, en anglais) a lancé un programme pour rendre le sport accessible à tous, afin de l´inclure dans les Jeux de 2016.

En 2010, 31 pays ont envoyé des participants au Championnat Mondial de Paracanoë en Pologne. Cette même année,a été approuvée l´inclusion de ce sport au programme Paralympique de Rio de Janeiro.

Le sport Olympique a une dynamique comparable au sport Paralympique, c´est le plus rapide qui gagne. Le format de la compétition varie selon le nombre de participants, une classification directe aux finales et des séries d’éliminatoires pour déterminer quels athlètes participeront à la course finale, qui vaut les médailles.

Deux espèces de bateau sont utilisés : les kayaks, identifiés par la lettre K et les canoës à balancier, aussi connus comme les « Va´a », identifiés par la lettre V. Chaque bateau a été adapté selon les habilités fonctionnelles de son équipage. Des athlètes présentant tous types d’handicap physique et moteur peuvent participer à la compétition. Dans la compétition de Paracanoë, il y a trois classes fonctionnelles : LTA où les athlètes se servent des bras, du tronc et des jambes comme appui pour pagayer ; TA, dans laquelle l´athlète n’utilise que le tronc et les bras ; et A, dans lequel les athlètes ne peuvent utiliser que le mouvement de leurs bras.

Les épreuves se déroulent toujours sur un parcours en ligne droite de 200 mètres, délimité par des bouées. Les compétitions masculines et féminines sont disputées en bateaux individuels et les épreuves mixtes sont disputées en bateaux pour deux athlètes.