Triathlon

Un sport d´endurance, le Triathlon compte la course à pied, le cyclisme et la natation.  Certains disent que cette modalité a été créée en France entre la Première et la Deuxième Guerre mondiales, mais la première épreuve officielle a eu lieu en 1974 à San Diego en Californie.

Organisée par le San Diego Track Club comme alternative à l´entraînement quotidien de l´athlétisme, la compétition comptait 500 mètres de natation, 8 kilomètres de cyclisme et une course de 10 km.  Au total, 46 participants ont terminés l´épreuve.

Rapidement, le sport s’est répandu et, en 1989, la fondation de la fédération internationale du sport et le premier Championnat mondial de Triathlon a eu lieu en France.  À cette même époque, les distances moyennes pour la discipline ont été décidées : 1,5 km pour la natation, 40 km pour le cyclisme et 10 km pour la course à pied.

En 1991, la Fédération Internationale de Triathlon (FIT en anglais) a créé la Coupe du Monde de Triathlon, avec 12 étapes en 9 pays différents – ces nombres augmenteraient au long des saisons.

Le Triathlon est entré au programme olympique des Jeux de 2000 à Sydney et comptait une compétition réservée aux hommes et une autre réservée aux femmes.  Il n´existe pas de séries éliminatoires, une seule épreuve décide celui qui remportera la médaille.

Qu’elle ce soit masculine ou féminine, une épreuve de Triathlon, compte de la natation, du cyclisme et de la course à pied dans cet ordre.  Les participants doivent terminer tout le parcours, étant vainqueur le premier à le terminer.  Les athlètes ne disposent pas de temps de repos – les passages de la natation au cyclisme, et du cyclisme à la course à pied sont comptabilisés au comptage total du temps.

Les triathlètes sont punis par une réduction du temps accordé du comptage général si, par exemple, ils commencent la course à pied sans enlever leur casque de cycliste. Pendant une épreuve, l´athlète ne peut recevoir aucune sorte d’aide, ni du dedans ni du dehors de la compétition, à l´exception de celle des volontaires qui distribuent de l´eau dans des stations d´appui tout au long du parcours.